jeudi 22 juillet 2010

Shibori avec roses trémières, sur soie ancienne







Voila, tout est dans le titre!



J'ai ramassé les corolles tombées à terre et elles ont bouilli pendant 45mn puis reposé toute une nuit. Le lendemain, j'ai ajouté de l'alun de potasse et j'ai de nouveau laissé bouillir la mixture avec 4 morceaux de soie ancienne et très jaunie (issue du même châle que pour les teintures précédentes). Les soies étaient réduites à l'état de 4 boudins, grâce à un ficelage avec des élastiques, d'où les filets blancs recherchés et obtenus par cette méthode.



Le résultat rose est obtenu après séchage et repassage. Puis ensuite, j'ai rincé abondamment les soies puis repassé à nouveau pour avoir la couleur définitive et indéfinissable (sorte de gris/parme/violet) qui me plaît beaucoup.



Ces morceaux vont rejoindre les autres pour une sorte de quilt Amish

7 commentaires:

Momobert a dit…

Belle réussite. J'aime beaucoup cette couleur parme que tu as obtenue.

miclep a dit…

Jolie couleur ! Dommage que tu n'aies pas pu garder le rose. La collection s'enrichit....... Quelle va être la nouvelle plante à tester ?

Nathalie a dit…

C'est magnifique.

Anonyme a dit…

Je suis scotché devant ton travail de toute beautée
biz Claudine

mijane91 a dit…

Juste une question Anne : où peut-on acheter de l'alun de potasse car du côté de Longpont il n'y a plus vraiment de ces vieilles drogueries où l'on trouvait absolument tout...
Merci
Mijane

annie a dit…

bravo tes couleurs sont magnifiques!

Azoline a dit…

J'ai vu ces belles couleurs de mes yeux vu et en effet c'est vraiment beau, des couleurs très subtiles mais que vas-tu donc faire avec ???