samedi 18 février 2012

Le plaisir du jeu, sans enjeu


Vous allez me dire: "c'est du n 'importe quoi", et vous aurez raison! Sauf que ce n'est pas terminé et que cette fois je vous propose de voir les différentes étapes du jeu!

Lundi dernier à l'Espace France Patchwork (Paris VIIème), après un 'show and tell' très instructif, le thème de réflexion était le screen printing avec thermofax. Un thermofax est un voile tendu sur un cadre plat, voile sur lequel est collé de façon définitive une sorte de pochoir légèrement opaque. Avec cet équipement et les peinures qui vont bien, on peut très facilement imprimer les tissus en série et ainsi se créer des blocs personnels pour un patch. On peu aussi faire faire par une société un thermofax personnel à partir d'un dessin et on peut ainsi réaliser ensuite un panneau textile unique!

Et bien sûr, avec Miclep, on a voulu prendre les chemins de traverse!

On a fabriqué des faux thermofax en tendant du voile sur un passe-partout d'encadrement, et collé un pochoir qu'on a créé avec une sorte de Vénilia mat (Clear Contact Paper). On a testé avec le Vénilia transparent brillant pour couvrir les livres, ça ne marche pas.

Pour augmenter encore la part de jeu, on n'a pas cherché à faire des empreintes nettes, mais plutôt des choses un peu inattendues, car quand on sort des ateliers si ludiques de Traci Bautista, l'esprit créatif ne s'en remet pas immédiatement. Donc, on poursuit sur la lancée!

Alors, c'est de la vraie patouille: des empreintes sur le voile (avec des peintures et teintures, parfois mélangées avec de l'épaississant), qu'on a séchées au séchoir à cheveux, pour, ensuite les transférer sur le tissu blanc à l'aide de l'agar-agar...Fous-rires garantis!

Au résultat je me trouve avec un fond qui ne me déplaît pas et qui va subir de nombreuses modifications que j'espère vous montrer.


1 commentaire:

AnneC a dit…

Rien que le descriptif de vos patouilles fait rire ! De l'agar agar ?!!! Vous avez dû bien vous amuser! Vite la suite de cette aventure!