mardi 20 mars 2012

Sérigraphie destructurée -Disconstruted screen printing

Depuis longtemps, la réalisation de cet exercice était une grosse envie. Voila le résultat obtenu avec

- du voile monté sur des cadres en carton protégés par des rubans adhésifs en aluminium,
- des objets usuels pour faire des empreintes (cartons alvéolés, plastiques à bulles, barquettes en aluminium écrasées),
- de la 'print paste' (eau tiède + alginate de sodium) pour déstructurer plusieurs fois de suite l'empreinte créée avec la 'thickened dye' sur le voile (l'empreinte doit sécher tout une nuit),
- de la 'thickened dye' ( print paste + pigments colorants + cristaux de soude),
- une carte de plastique rigide pour étaler la matière
- pas mal de morceaux de tissu de coton blanc

Pour comprendre, voici un lien très utile, ici










3 commentaires:

Mimiblue a dit…

Evidemment, le côté circulaire des impressions de bulles me plait encore plus que les autres.... Je n'ai pas tout compris (tu connais mon embarras avec l'anglais) et un petit tuto serait encore mieux... Rappelle-toi : je suis blonde (enfin, pour de faux mais quand même) !

miclep a dit…

Très jolis résultats ! J'ai hâte de voir tous ces essais, en vrai ! Bravo !!

anne a dit…

Tu n'arrêtes pas; je me suis absentée et j'ai un peu oublié le chemin de ton blog( et réciproquement, pourtant tes coms m'auraient rappelé que ton blog était une provision d'idées!) j'ai fait des monotypes rebrodés, de la réserve à la colle comme toi, mais si je lis l'anglais et CPS, je n'ai pas tout compris de la technique dont tu parles ; je susi sûre que tu en feras des cartes, des couvertures de livre, tu as toute l'imagination pratique pour ça: bravo!