samedi 15 décembre 2012

Du marbling aux étiquettes

Il y a quelques semaines nous avons testé la technique du marbling avec des bombes de peintures acryliques. Assez décevant car la peinture sèche très vite et on a très peu de secondes pour la travailler. De plus, après application du papier et séchage, la peinture s'écaille.
Hier, j'ai pensé à passer dessus une couche de cire acrylique murale très liquide et, miracle, la peinture tient parfaitement. Encouragée, j'ai coloré les parties blanches et surligné les plages de couleur sur une des cartes. Les étiquettes sont prêtes à recevoir les noms des destinataires des cadeaux.






4 commentaires:

momobert a dit…

Merci beaucoup pour le tuyau. Je vais essayer car moi aussi j'ai été très déçue par le marbling à la peinture en bombe; j'ai eu beaucoup de problèmes... et j'ai même essayé différentes marques de bombes.

miclep a dit…

J'ai passé une couche de vernis colle. Une bonne idée de colorer ces tâches blanches ! Pour moi, le marbling va se transformer en carte de Noël !

Irma a dit…

rien ne se perd; on manque souvent au dernier moment des etiquettes. Tu as une jolie gamme de couleur.

Mimiblue a dit…

Bah.... Comment ai-je fait pour louper cet article-ci, moi ?
En tout cas, même à retardement, ça ne m'empêchera pas de trouver ce résultat plus que sympathique. Des étiquettes marbrées, colorées, élégantes et qui conviennent à tous moments !!!!
L'idée de "ramollir" la peinture qui s'écaille avec une cire liquide est une idée ingénieuse. Belle récupération et bonne réhabilitation....