dimanche 6 octobre 2013

Rien ne se perd

En mettant de l'ordre dans mes tubes de remèdes homéopathiques périmés, seules les granules sont allées à la poubelle. Avec une pince à bijoux j'ai retiré les petits barillets distributeurs et je les ai collés sur un morceau de rhodoïd épais. Et voilà un nouveau tampon graphique dans ma collection. Il se peut qu'un jour je trouve une deuxième vie pour les tubes.







8 commentaires:

Analia Cristina a dit…

Salut,è una buonissima idea riciclare oggetti,io uso molte cose per fare i miei lavori,complimenti!

Chantal A a dit…

Tu as vraiment de très bonnes idées
Chantal

Laurence a dit…

Excellente idée et joli tampon. Je ne savais qu'en dessous, c'était rectangulaire...
Je n'en ai plus... j'ai dû faire le tri cet été...
Bonne journée

Mimiblue a dit…

Comment des idées pareilles peuvent-elles naître dans ton imagination ? Moi je ne pense pas à tout cela... Je garde plein de trucs mais je ne vois pas toujours comment les employer. Une riche idée que ce tampon graphique.

miclep a dit…

Tu as raison, tout ce recycle ! En plus, cela fait un super tampon !

momobert a dit…

Comme tu dis, rien ne se perd;.. mais attention .. à force de tout garder il va falloir bientôt pousser les murs ;-)

Francoise MELZANI LAURENTI a dit…

quelle chouette idée !!!

Irma a dit…

excellente idée! J'avais démonté un tube d'homéopathie du laboratoire dolisos qui n’existe plus aujourd'hui, pour récupérer l'embout en plastique mou pour tamponner des petits ronds.